Temps de lecture estimé : 8 minutes

Cet article participe à l’évènement : « Coronavirus : Comment travailler de chez soi efficacement pendant le confinement ? » du blog Blogueur Pro. C’est un blog qui m’inspire et qui m’a poussé à créer mon propre site. Mon article préféré est « vivre de son Blog : réalité ou utopie ?»

Tu es sans doute ici, car, comme nous tous, tu es confiné chez toi et tu aimerais ou devrais travailler chez toi, mais tu as du mal à être efficace et productif.

Sans doute à cause du dérèglement de ta routine, du changement d’environnement, ou de l’anxiété ambiante dû au Coronavirus.

Quoi qu’il en soit, je vais t’aider dans cet article à être plus productif durant cette période. Ces conseils te serviront évidemment durant le confinement, mais te seront utiles durant le reste de ta vie.

 

Astuce n°1 : Maintenir un haut niveau d’énergie pour rester productif

piles énergie travail

La première étape pour être productif est de maintenir un niveau d’énergie assez haut pour pouvoir travailler efficacement.

Le changement de quotidien dû au confinement a sans doute détérioré ton style de vie. Et c’est normal. Nous n’avons plus besoin de nous lever à heure régulière, plus d’accès à la salle de sport, nous n’avons plus le droit de nous balader ou de faire un footing et faire les courses doit rester exceptionnel.

Ces mesures sont contraignantes, mais nécessaires. Cependant, elles nuisent à notre bien-être et abaissent notre niveau d’énergie.

Nous devons donc trouver des alternatives. Mais avant ça, voici quelques règles à respecter pour rester dans de bonnes conditions durant le confinement.

 

  • Se lever à heures fixes (après environ 8 heures de sommeil).

Pour conserver un bon niveau d’énergie, il est indispensable d’avoir un sommeil régulier. De plus, pour un adulte il faut, en moyenne, entre 7 et 9 heures de sommeil par jour pour être en forme. Je te conseille de tester par toi même pour savoir de combien de temps tu as besoin exactement.

 

  • Faire du sport.

Je te conseille de faire du sport chaque matin, avant toute autre activité. Je te recommande l’application 7 minutes workout, qui te donnera accès à un programme court et intense qui te permettra de rester en forme durant le confinement (à condition d’être pratiqué régulièrement).

 

  • Avoir une bonne alimentation.

Pour conserver et même augmenter ton niveau d’énergie, une bonne alimentation est indispensable. Il y a tellement de choses à dire là dessus que ça demanderait un article entier, ne serait-ce que pour résumer les principes d’une bonne alimentation. Donc, je vais plutôt te donner deux techniques qui te permettront de ne pas te compliquer la vie.

La première est la technique des trois tiers. C’est-à-dire que chacun de tes repas doit être composé d’un tiers de protéines, un tiers de glucides et un tiers de légumes verts. Pas besoin de calculer au gramme près, une estimation visuelle suffit pour avoir une assiette bien équilibrée.

La deuxième technique est la règle des cinq couleurs. Celle-ci concerne les fruits et les légumes et va servir à nous faciliter la vie. C’est très simple, la règle stipule que, pour avoir tous nos apports nécessaires en micronutriments (vitamine et minéraux), il faut manger des fruits et légumes de cinq couleurs différentes par jours.

Si tu appliques ces deux techniques et que tu évites de manger trop gras, tu devrais pouvoir conserver un bon niveau d’énergie tout au long du confinement.

 

  • Limiter son niveau de stress.

L’ennemi numéro un du sommeil et de la bonne humeur nécessaire au travail efficace est le stress. Le problème est que l’ambiance du moment crée un climat d’angoisse permanente. Ma recommandation va te paraître un peu extrême. Mais je te conseille simplement d’arrêter de regarder les informations télévisées. Cependant, en ce moment il est indispensable de se tenir au courant, ne serait-ce que pour connaître les nouvelles règles de confinement ou être informé de sa fin.

Pour cela, tu peux de regarder les vidéos de Hugo Decrypte sur YouTube. Chaque jour il publie une vidéo sur les nouvelles du jour, sans faire dans le sensationnalisme. De plus, ses vidéos durent rarement plus de 15 minutes.

Ensuite, je te recommande de pratiquer la méditation ou/et la cohérence cardiaque de manière quotidienne. Ces pratiques ont des effets bénéfiques pour la santé, améliorent la concentration et réduisent le stress à raison de 5 minutes par jours.

 

Astuce n°2 : Se créer une routine énergisante et « anti-déprime »

 

On reste dans le domaine de l’énergie avec cette méthode. Tu le sais sans doute, mais la plupart des personnes qui réussissent dans leurs domaines ont une routine matinale. Bien qu’il fasse particulièrement bien ressortir le français qui est en nous, le blues n’aide pas à travailler efficacement.

Hal Erold en parle très bien dans son livre « Miracle Morning ». La création d’une routine matinale te permettra de démarrer positivement une journée et de te créer des habitudes saines pour ton corps et ton esprit. Car, bien qu’il fasse particulièrement bien ressortir le français qui est en nous, le blues n’aide pas vraiment à travailler efficacement.

Je ne peux pas te donner de recette miracle pour une bonne routine matinale, car chaque personne est différente. C’est un peu comme un programme de musculation, pour que ça fonctionne de la meilleure des manières, il faut que ça soit personnalisé.

Je vais seulement te donner les éléments importants, selon moi, à intégrer à ta routine.

  • Le 7 minutes workout, pour les raisons que j’ai évoquées plus haut.
  • La méditation, que j’ai aussi citée dans la première astuce.
  • Et le jeûne intermittent 16:8 (16 heures de jeûne, 8 heures de « non-jeûne »).

Pour ce qui est du dernier élément, il est très intéressant. Sans compter ses effets assez incroyables pour la santé (prévention du diabète, augmentation du taux d’hormone de croissance, prévention de certains problèmes cardio-vasculaires, etc.).

Le jeûne intermittent te permettra de concentrer toute ton énergie sur ton travail, sans être parasité par ta digestion. Digestion qui consomme en moyenne 60 % de ton énergie globale quand elle fonctionne à plein régime.

La pratique du jeûne est assez simple, l’idée est de ne manger qu’à partir de 12h30 et de s’arrêter à 20h30, ce qui te donnera effectivement 16 heures de jeûne.

 

Astuce n°3 : Planifier sa journée avec la méthode « ABCD »

lettre ABC en bois

Dans son livre « avalez le crapaud », Brian Tracy (disponible dans la bibliothèque) utilise une métaphore intéressante. Il compare nos tâches fastidieuses à réaliser comme des crapauds et nos tâches plus simples à réaliser comme des têtards.

Selon lui, il est plus judicieux de commencer  par « manger le crapaud » dès le matin et en priorité. Car une fois que l’on a mangé un crapaud, avaler un têtard nous semble bien moins ardu. Cela peut paraître assez loufoque (et dégoûtante), mais cette métaphore est pourtant sensée et fonctionne.

Brian Tracy nous donne aussi une méthode de planification flexible, mais terriblement efficace. Il l’appelle, la « méthode ABCD ». Elle consiste à planifier nos tâches à faire dans une journée, puis à les trier par ordre d’importance de A jusqu’à D.

 

A : Tâche très importante à réaliser aujourd’hui impérativement.

B : Tâche moins importante, mais à faire de préférence aujourd’hui.

C : Tâche de moindre importance à faire si possible.

D : Tâche à déléguer, non indispensable.

 

Bien sûr s’il y a deux tâches à faire d’importances égales, il est possible de mettre deux « A » ou deux « C » par exemple. Mais il faut tout de même les hiérarchiser comme cela :

 

A1 : Tâche prioritaire.

A2 : Tâche à faire ensuite.

 

Ensuite il faut exécuter les tâches que l’on a planifiées dans l’ordre, en commençant par la tâche « A » et en finissant par la tâche « D » si possible.

C’est facile à mettre en place et cela nous permet d’avoir une idée claire de ce qu’on a à faire, sans hésitation, et sans nous retrouver obligé de faire « quelque chose d’hyper important » à minuit et demi parce que nous avions oublié.

 

L’article te plaît ? Sois prévenu pour

chaque nouvel article en cliquant sur le bouton !

YES ! C'EST PARTI !

 

 

 

Astuce n°4 : Éliminer les distractions pour travailler efficacement

 

Lorsque nous travaillons chez nous, notre attention est sollicitée de toutes parts. Et comme je l’explique dans cet article, lorsque nous travaillons dans un environnement propice au travail nous avons moins tendance à prêter attention à ces distractions. Mais quand nous travaillons chez nous, il est plus facile de se laisser distraire.

C’est pour cela que j’aimerais te donner deux recommandations.

La première est de supprimer les notifications de ton téléphone. Pour cela, je te propose l’application Ncleaner, qui te permet gratuitement de supprimer les notifications des applications de ton choix. Plus de message sexy de filles de ta région !

Ma seconde recommandation est la plus importante. Il faut te créer ce que j’appelle un « sanctuaire de travail ». C’est à dire une pièce ou un endroit spécifique, chez toi, où ta seule activité sera de travailler et seulement travailler.

Choisi, de préférence, une autre pièce que ta salle à manger ou ta chambre, car ton cerveau à l’habitude d’y manger ou d’y dormir et aura donc du mal à se mettre en « mode travail » dans ces conditions.

Je sais cependant que certains sont confinés dans un studio ou un petit appartement. Si c’est ton cas, installe-toi simplement à un endroit où tu n’as pas l’habitude de travailler. Pour prendre mon exemple, lorsque je vivais encore en studio, je travaillais sur ma table à manger ronde. Je mangeais en m’installant sur la chaise du côté du mur et travaillais sur la chaise du côté de la fenêtre. Résultat, quand je n’avais pas envie de travailler, le simple fait de m’installer sur cette chaise suffisait à me motiver. Ça n’est pas aussi puissant qu’une pièce entière dédiée au travail, mais cela reste très efficace.

 

Astuce n°5 : Rester concentré sur son travail avec la méthode Pomodoro

 

Tu connais sans doute déjà la méthode Pomodoro. C’est, pour moi, la meilleure méthode de travail pour rester productif et concentré. D’ailleurs, lorsque tu lis l’un de mes articles, tu peux être sûr que je l’ai écrit en utilisant cette méthode.

Mais en quoi consiste-t-elle ? En réalité, c’est assez simple. La méthode Pomodoro consiste en cinq cycles de travail de 25 minutes avec 5 minutes de pause entre chacun d’entre eux.

En bref :

25 minutes de travail, 5 minutes de pause, 25 minutes de travail, etc.

Le but de cette méthode est d’être concentré à (presque) 100 % durant les 25 minutes de travail et de relâcher toute la pression pendant les 5 minutes de pauses.

Donc, pour utiliser le Pomodoro à son plein potentiel, il ne faut être concentré que sur une tâche à la fois. Comme je l’ai déjà expliqué dans mon article sur la lecture rapide, je te recommande de te lever durant tes pauses (profite en pour aller te laver les mains), car il a été prouvé scientifiquement que se lever toutes les demi-heures améliore l’irrigation du cerveau et te permet d’être plus productif. De plus, rester assis trop longtemps présente des risques cardio-vasculaires sur le long terme.

Je te conseille l’application Brain Focus pour utiliser la méthode Pomodoro. Elle te permet de choisir ton temps de travail, ton temps de pause et est très ergonomique. C’est celle que j’utilise personnellement.

 

Astuce n°6 : Adopter la lecture rapide

Je ne vais pas m’étendre sur le « comment » ici, mais plutôt sur le « pourquoi », car j’ai déjà expliqué comment pratiquer la lecture rapide dans un article dédié.

Cette partie concerne moins les personnes qui sont en télétravail que les étudiants ou les autodidactes.

La lecture rapide est une pratique, qui, selon moi, devrait être enseignée à l’école. Elle consiste à lire plus rapidement, plus efficacement et avec une meilleure compréhension. En bref, c’est l’outil ultime pour apprendre de manière efficace.

Pour te donner quelques chiffres. Un bon lecteur rapide lira en moyenne, à la vitesse de 1000 mots par minutes. C’est environ la vitesse qu’il faut pour lire un petit livre de 250 pages en une heure. De plus, il aura un taux de rétention, c’est à dire, les informations qu’il pourra restituer juste après sa lecture, de 80 %.

Pour un lecteur adulte moyen, la vitesse de lecture est aux alentours de 200 mots par minute et 300 pour les bons lecteurs. Avec un taux de rétention de 50 % à 60 %.

Beaucoup de personnes sont sceptiques face à de tels nombres. Mais la lecture rapide est désormais une pratique et même une science à part entière. Théodore Roosevelt lui-même la pratiqua à haut niveau. Il existe des clubs et même des championnats du monde de lecture rapide. Pour l’anecdote, le champion actuel lit à une vitesse de 4500 mots par minute.

Comme le dit si bien Olivier Roland dans son livre « tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études », il faut être un bon sceptique. C’est-à-dire tester d’abord et se faire son propre avis sur la question.

 

Astuce n°7 : Vaincre la procrastination avec la méthode des 10 minutes

 

La méthode des dix minutes est excellente pour tromper son cerveau et vaincre la procrastination. Elle est très simple, il suffit de se dire « je travaille seulement dix minutes et après je fais autre chose ». La subtilité derrière cette méthode est qu’une fois les dix minutes passées, tu n’auras aucun mal à continuer à travailler.

Cette pratique se base sur la théorie des barrières d’entrée est de sortie qui explique la chose suivante. Chaque action demande de la volonté, que ça soit écrire, faire du sport ou regarder une vidéo sur YouTube.

La barrière d’entrée correspond au niveau de volonté qu’il faut pour commencer une activité. Par exemple, nous pouvons dire que regarder son fil d’actualité sur Instagram à une barrière d’entrée très faible, à contrario, commencer à écrire un livre aura une barrière d’entrée très élevée.

La barrière de sortie, elle, correspond à la volonté qu’il faut pour rester concentré sur une tâche. Plus cela demande de volonté, plus la barrière de sortie est faible. C’est souvent ce qui fait en sorte que nous restions 2 heures sur Facebook au lieu du simple coup d’œil prévu, ou que le fait de regarder la vidéo de notre Youtubeur préféré se termine devant des compilations de bébés surpris.

La méthode des dix minutes permet d’abaisser la barrière d’entrée à un niveau assez faible. Elle prend également en compte le fait qu’il faille beaucoup moins de volonté pour continuer une tâche que pour la commencer.

De plus, la méthode Pomodoro te permettra de monter le niveau de ta barrière de sortie.

 

N’hésite pas à visiter la bibliothèque

ou à aller lire mes autres articles

 

Formation gratuite

 

 

Pour recevoir gratuitement les infographies exclusives, en grand format,

directement dans ta boite mail, clique sur le bouton !

Reçois ton cadeau !

 

 

Infographie astuces de productivié

Pour recevoir gratuitement les infographies exclusives, en grand format,

directement dans ta boite mail, clique sur le bouton !

YES, C'EST PARTI !

 

N’hésite pas à visiter la bibliothèque

ou à aller lire mes autres articles

 

    2 replies to "Coronavirus : 7 astuces pour être productif en travaillant chez-soi pendant le confinement ?"

    • Antoine Coulon

      Cet article m’a vraiment beaucoup aidé, merci pour ces conseils précieux !

    • Elias

      Super, heureux de t’avoir aidé !

Leave a Reply

Your email address will not be published.