Comment atteindre l’excellence ? Les 5 méthodes de Squeezie

Comment atteindre l’excellence ?

C’est mon deuxième article sur le sujet.

Mais je n’étais pas satisfait du précédant texte que j’ai publié.

J’ai donc décidé d’aborder ce sujet via un angle nouveau.

Cette fois-ci je vais parler de la vision de l’excellence de Robert Greene dans son livre « Atteindre l’Excellence« , qui est d’ailleurs excellent lui-même.

Le seul bémol de ce livre est, qu’il prend des exemples un peu daté, bien que très pertinents. Aujourd’hui je vais donc te résumer ce livre, avec un exemple de réussite actuelle, française qui parlera à la majorité d’entre vous.

J’ai nommé, le Youtubeur aux 15 millions d’abonnés, Squeezie.

Selon moi, il a dû passer par les grandes étapes du livre de Robert Greene.

Selon lui, pour atteindre l’excellence il faut :

  1. Passer par une phase d’apprentissage théorique nécessaire,
  2. Pratiquer une tâche durant un grand nombre d’heures, environ 10 000.
  3. Profiter de l’expérience des autres en trouvant son mentor,
  4. Atteindre la phase de création active,
  5. Avoir une bonne intelligence sociale afin de comprendre les codes du milieu et se faire des relations,

Et seulement après toutes ces étapes, nous pouvons atteindre une vraie forme d’excellence.

Petite précision : Robert Greene est un auteur exceptionnel qui, selon moi, a écrit un grand nombre de livres qui devrait servir de référence pour mieux comprendre le monde.

Parmi eux, « Power, les 46 lois du pouvoir«  est un livre à lire absolument.

 

Comment atteindre l'excellence, la méthode Squeezie

 

1. La phase d’apprentissage pour comprendre son domaine.

 

Il faut découvrir sa passion avant toute chose. Cela peut arriver par hasard ou à force de recherches. Si tu ne sais pas encore quelle est la tienne, je t’encourage à entreprendre différentes activités afin d’élargir ton champ des possibles.

Une fois ta voie trouvée, tu devras passer par une phase d’apprentissage qui se fera par essais, erreurs dans le cas d’une activité indépendante, sinon cela se fera via un stage ou un CDD mal payé.

Dans le cas de Squeezie, nous pouvons citer ces débuts sur YouTube avec des vidéos parfois ridicules voir gênantes.

Il fait lui-même une vidéo dans laquelle il tourne en dérision ses vielles créations.

Beaucoup de ses « effets » étaient des prétextes pour utiliser des méthodes de montages récemment découvertes.

Il était donc bel et bien en phase d’apprentissage de 2011 à 2014 environ.

2. La pratique délibéré : la loi des 10 000 heures.

Atteindre l’excellence dans un domaine est le travail d’une vie.

Cependant, Anders Ericsson a découvert que pour passer d’apprenti à « génial » dans son domaine, il « suffit » de la pratiquer durant 10 000 heures, rien que ça.

Robert Greene nous explique également que ces heures doivent être condensées sur un laps de temps court pour que cela fonctionne vraiment.

Quelqu’un passant 5 heures par jours pendant 6 ans à pratiquer finira nécessairement meilleur qu’une autre n’y passant que 40 minutes par jour pendant 45 ans.

Cela permet de créer les connexions neuronales nécessaires à la pratique de ton activité, mais également de les renforcer très fortement et de les rendre plus rapide, notamment grâce à leur myélinisation.

En reprenant l’exemple de notre fil rouge, alias Squeezie, sachant qu’il fait des vidéos depuis 9 ans, je pense que nous pouvons assumer qu’il a passé en moyenne 3 heures par jour à pratiquer son activité.

Si tel est le cas, le cap des 10 000 heures a donc était atteint.

 

3. Profiter de l’expérience des autres en trouvant son mentor.

 

Réussir sans expérience est possible.

Mais atteindre un haut niveau de compétence, sans avoir passée de longues années à tester, échouer, recommencer, est quasiment impossible.

Quasiment… Car une autre voie existe. Pour l’emprunter, il suffit de trouver un mentor, qui à déjà fait face à ces problèmes avant nous et qui a une connaissance approfondie de notre domaine.

Selon Robert Greene, trouver un bon mentor est essentiel pour atteindre l’excellence, cependant ce n’est pas une tâche aisée.

Il faut que notre mentor dispose de nombreuses qualités telles que :

  • la pédagogie,
  • une vision objective de notre projet,
  • être satisfait de son propre parcours,
  • ne pas être possessif ni, dans le contrôle.

Les deux derniers points ne sont pas évidents, mais sont très importants.

Une personne qui n’est pas satisfaite de son parcours risque de vouloir « réussir » par procuration ou pire, être jaloux de notre évolution et donc tenter de nous freiner, volontairement ou inconsciemment.

Avoir un mentor très possessif ou dans une forme extrême de contrôle est aussi un problème car, comme l’explique Robert Greene dans son livre : « Atteindre l’excellence », il nous faudra, un jour, devenir meilleurs, le dépasser et nous affranchir de ses enseignements.

Pour trouver un mentor digne de ce nom, je t’invite à consulter cet article sur le sujet : Pourquoi avoir un mentor et comment le trouver ?

Pour ce qui est de notre fil rouge, il trouva son mentor en 2013 : l’ancien numéro 1 du YouTube francophone, c’est-à-dire Cyprien

(Même si dans ce cas, c’est le mentor qui trouva son élève). C’est ainsi que fut créée la chaîne Cyprien Gaming ainsi que l’explosion de la popularité de Squeezie.

 

4. La création active ou la forme d’intuition ultime.

 

Une fois un haut de niveau maîtrise atteint par l’apprentissage des bases, l’accumulation des heures de travail et l’expérience apprise de notre mentor. Nous arrivons à un niveau d’expertise quasiment parfait.

Or, l’expertise n’est pas l’excellence.

Dire que Léonard de Vinci était un expert de la peinture ou Einstein un expert des mathématiques serait un euphémisme presque insultant. D’ailleurs, nous employons bien plus volontiers le terme de « génie« .

Cette différence est due l’impact que ces personnes ont eu sur leur domaine. Elles ont été capables de le révolutionner et d’entrer dans l’histoire.

Pour révolutionner un domaine ou créer une grande innovation, il faut être capable de le penser différemment. C’est-à-dire d’enlever nos lunettes d’experts et ne plus regarder les choses avec un regard froid et analytique, mais plutôt retrouver nos yeux d’enfant et la curiosité qui l’accompagne.

Il nous arrive souvent de rire avec tendresse de certaines questions que les enfants nous posent parfois :

  • Pourquoi le ciel est bleu ?
  • Comment les oiseaux volent ?
  • Est-ce-que les licornes existent ?

Des questions simples, mais dont les réponses peuvent parfois s’avérer complexes.

C’est ce qu’un expert doit faire pour continuer à évoluer sur le chemin de l’excellence, remettre en question l’évidence en retrouvant ses yeux d’enfants.

Pour inventer la voiture électrique, il fallut remettre en question le postulat de base : voiture = essence, qui était pourtant évident.

Tout comme Henry Ford put transformer l’industrie en repensant totalement la manière de produire, ce qui révolutionna le monde.

Dans ton chemin vers l’excellence, il faudra veiller à garder un esprit enfantin et apprendre à le faire resurgir de temps à autre afin de repenser notre manière de travailler.

J’ai appelé la création active : « l’intuition ultime » car dans le cas de notre exemple, cette compétence permet non-seulement de prévoir les tendances, mais surtout de les créer.

C’est grâce à cette compétence que Squeezie pourra assurer sa place de numéro 1 et de continuer de gagner des abonnés et de fidéliser son audience, car il sait se renouveler en créant des tendances.

Je pense notamment aux vidéos « Activités manuelles », « Cache-cache » ou également « Qui fera le meilleur hit de l’été ».

 

5. L’intelligence sociale, l’épée et le bouclier du pouvoir.

 

L’intelligence sociale, en plus d’être une des règles de l’excellence, est aussi une clé du succès.

Cultiver son intelligence sociale est donc très important. Car ne pas être à l’aise socialement peut être très handicapant et fermer bon nombre d’opportunités.

Pour développer ton intelligence sociale, je te recommande le livre « comment se faire des amis » de Dale Carnegie.

L’idée principale que développe Robert Greene est que l’intelligence sociale est une perception « objective » des personnes qui nous entoure.

Indépendamment de notre affection ou haine à leurs égards.

Cela permet d’être moins naïf en société et donc d’éviter de se lancer dans des partenariats hasardeux.

Une bonne chose à faire serait également de développer notre leadership. Pour ce faire, je recommande le livre : « Les 21 lois irréfutables du leadership » de John C. Maxwell qui contient d’excellents conseils sur le sujet.

En ce qui concerne Squeezie, je ne le connais pas dans sa vie privée. Cependant, nous pouvons facilement affirmer qu’il a su se faire une place importante parmi ses collègues Youtubeurs.

Il n’est pas rare de le voir apparaître dans une vidéo de McFly et Carlito, avec Maxcenss, Seb ou même parfois BigFlo Et Oli.

Conclusion : la forme d’intelligence ultime.

 

Viser l’excellence et la maîtrise permet de réaliser son plein potentiel.

Qui est l’un des sujets principaux de mon blog. Je ne peux que t’encourager dans ce processus.

Pour mettre toutes les chances de ton côté, je te recommande de lire le livre de Robert Greene : « Atteindre l’excellence ».

Tu peux aussi regarder des interviews et lire des biographies de personnes ayant réussi.

Tu pourras ensuite, après analyse, déduire toi-même les grands principes de l’excellence et vérifier la théorie de Robert Greene comme je l’ai fait avec Squeezie.

Une fois l’excellence atteinte, nous pouvons prétendre au titre de génie dans notre domaine.

Ensuite parvenir à innover voir révolutionner ce dernier.

Atteindre un tel niveau de maîtrise ne se fait pas rapidement. C’est une démarche qui prendra des années et qui demande beaucoup de discipline.

 

Si cet article t’a plu, tu es libre d’aller voir dès maintenant le catalogue en cliquant ici !
Tu y découvriras des formations qui te permettront d’être plus productif et organisé.
Certaines d’entre elles disparaîtront bientôt parce que l’offre expirera dans quelques heures. N’attends pas et clique-ici pour découvrir le catalogue !

 

Retour haut de page