Comment se Forcer à Travailler en 2 minutes chrono

Se forcer à travailler chez soi est naturel chez certaines personnes, et pour d’autre, c’est un vrai calvaire.

Tu n’arrives pas à te mettre à travailler, tu as beau essayer de te forcer, tu manques de volonté ou de discipline pour t’y mettre.

Travailler à la maison est une vraie épreuve d’autodiscipline.

 

Il faut apprendre à :

  • Travailler sans cadre,
  • Être totalement indépendant,
  • Rester constant et régulier dans son travail.

Heureusement, il existe 4 méthodes simples et infaillibles, qui pourront te permettre de t’obliger à te mettre au travail rapidement.

Elles te créeront un cadre bénéfique à l’accomplissement de tes objectifs personnels.

 

Pour réussir à te forcer à te mettre au travail, les 4 méthodes sont :

  1. Respecter un emploi du temps avec des horaires précises,
  2. Technique des 2 minutes pour gérer sa volonté,
  3. Créer un bureau “sanctuaire de travail” pour créer le déclic,
  4. Savoir se récompenser pour éviter la flemme.

 

1. Respecter un emploi du temps avec des horaires précises pour se décider à travailler

Comment se Forcer à Travailler

Au moment où j’écris ces lignes, il est 7 heures 50.

Il s’agit de mon horaire de prédilection, durant lequelle je suis le plus efficace et le plus concentré. Mais il s’agit aussi de l’heure à laquelle j’avais tendance à céder aux divertissements.

Tu as peut-être ce problème d’ailleurs.

Tu sais que tu dois travailler, mais la tentation est trop forte.

Et sans que tu t’en rendes compte, cela fait déjà 1 heure et demie que tu surfs sur YouTube ou sur Facebook.

 

Avoir des horaires précises, permet de créer un rappel à l’ordre efficace lorsque tu cèdes aux distractions. De plus, c’est inscrit dans notre histoire (personnelle), de la maternelle à la fin des études, et même après pour les employés de bureau, nous avons toujours vécu avec des emplois du temps.

Pourquoi cela devrait-il être différent lorsqu’on travaille à domicile ?

Mais comme personne n’est là pour nous rappeler à l’ordre, il nous faut suivre ces horaires religieusement. Durant les périodes de travail, notre concentration doit être au maximum.

Évite les distractions au maximum, coupe les notifications de ton téléphone et même internet si possible.

Rend-toi tout simplement indisponible, que ça soit sur les réseaux, au téléphone, mais aussi physiquement en ayant un lieu dédier au travail.

Je comprends que le manque de flexibilité puissent faire peur, ainsi que la sensation de manque de liberté que puisse entraîner la création d’un emploi du temps strict.

Il faut plutôt voir ça comme l’expression de ta volonté et de ta détermination. Demande-toi si ton projet en vaut la peine, et si son accomplissement t’apportera suffisamment de bénéfices pour compenser tes efforts.

Si c’est le cas, fonce !

 

2. Technique des 2 minutes pour avoir assez de volonté pour commencer à travailler

 

La technique des 2 minutes est très efficace pour te mettre au travail. Il s’agit d’un moyen de tromper le cerveau assez simplement.

Cette méthode permet de réduire le niveau de volonté dont tu as besoin pour commencer à travailler. En bref, elle va t’aider à te forcer à travailler.

Le problème lorsqu’on doit commencer à travailler, c’est souvent la flemme, le manque de motivation ou la fatigue. La technique des deux minutes va permettre de les régler tous les trois en même temps.

Pour se faire c’est très simple, lorsque tu dois te mettre à travailler, mais que tu n’as vraiment pas envie, dis-toi simplement : “Je ne m’y mets que 2 minutes et ensuite j’arrête.”

Rien de plus simple !

Ensuite, à la fin des 2 minutes prévue, pose-toi cette simple question : “Est-ce que je me sens capable de continuer à travailler ?”

Si la réponse est oui (ce qui est le cas dans 98% des cas), alors continue de travailler.

Si la réponse est non, arrête-toi.

Cette méthode peut être un peu modifiée pour la musculation par exemple, où l’idée serait juste de se rendre à la salle de sport et de revenir. Là encore, la plupart des gens vont tout de même faire leur séance, car le cerveau se met en condition durant le trajet.

C’est le même phénomène en travaillant deux minutes, chez-soi, le cerveau se met en mode “travail” et il est alors beaucoup plus facile de s’y mettre.

De plus, beaucoup de tests ont montré que continuer à travailler et beaucoup plus simple que de se mettre à la tâche.

 

3. Créer un bureau “sanctuaire de travail” pour se mettre en condition

 

Créer un sanctuaire de travail, est très certainement l’une des méthodes les plus puissantes qui existe pour se mettre au travail de manière efficace et rester productif et concentré.

Cette méthode est très simple à mettre en place, il suffit d’avoir une pièce spécifique pour travailler. Un bureau en somme.

Pas un bureau comme les autres, celui-ci doit être :

  • Ranger et propre,
  • Presque vide,
  • Utiliser seulement pour travailler.

C’est ce dernier point qui fera toute la différence.

L’idée est simple, dans cette pièce, tu ne dois que travailler. Interdiction de jouer, de manger ou de te divertir de quelque manière que ce soit.

Pas de distraction, uniquement du travail.

Cette méthode permet d’inverser la dynamique. Plutôt que de se forcer à travailler, il faut s’interdire de se divertir.

Entre dans cette pièce durant tes horaires de travail et tu verras que tu auras de moins en moins de mal à travailler, car ton cerveau va associer cette pièce au mode “actif”.

C’est le même principe que pour les chiens de Pavlov par exemple.

Au bout de quelques jours, une fois dans cette pièce l’envie de travailler viendra d’elle-même, de la même manière que l’envie d’uriner viens lorsque nous allons aux toilettes.

 

4. Savoir se récompenser pour créer l’envie de se mettre au travail

 

Ce dernier point est très important, car se forcer à travailler c’est bien. Être régulier et constant dans son travail, c’est encore mieux. Mais si tu ne te fais pas plaisir régulièrement, tu finiras par déprimer et finir démotivé.

Le meilleur moyen d’éviter ça est de te récompenser à chaque fois que tu atteins un de tes objectifs. Qu’il soit journalier ou hebdomadaire.

Par exemple, si tu as réussi à travailler X heures cette semaine, alors tu as le droit d’aller voir ce film au cinéma.

Ou aller au restaurant, peu importe. Il faut que cette activité soit exceptionnelle et que tu puisses t’en passer en cas d’échec. C’est tout.

Plus précisément, ton cerveau va associer le fait de travailler à un plaisir futur, ce qui va créer une sécrétion de dopamine et donc un sentiment de plaisir.

Pour faire simple, travailler deviendra un plaisir, grâce à ce système.

 

Comment se Forcer à Travailler, plan d’action :

 

Grâce à ce que tu viens de voir dans cet article, tu es maintenant capable de te forcer à travailler très rapidement et sans effort. La seule chose que tu dois faire, c’est mettre en place autour de toi un contexte favorable à l’accomplissement de tes objectifs.

Pour créer un environnement favorable à la mise au travail il faut :

  1. Respecter un emploi du temps avec des horaires précises,
  2. Te dire que tu ne vas travailler que 2 minutes,
  3. Créer une pièce dédiée au travail et uniquement au travail,
  4. Te récompenser quand tu atteins un de tes objectifs.

 

Maintenant que tu sais comment te forcer à travailler, il te reste un problème à régler. C’est celui de la procrastination.

Car celle-ci, peut apparaître avant même que tu te dises qu’il est temps de t’y mettre. Pour la combattre, j’ai créé la lettre privée. Il s’agit d’un mail, que tu recevras chaque soir à 20 heures, qui t’aidera à devenir plus discipliné et ne plus souffrir de la procrastination.

Si tu souhaites la recevoir, clique-ici ou inscris-toi juste en dessous.

 

Laisser un commentaire