Confinement et autodidaxie : une désagréable opportunité

Les nouvelles règles du gouvernement te déplaisent, car tu te sens privé d’une certaine liberté ? Et en même temps, tu comprends sans doute l’importance et l’utilité de ses décisions.

Je te propose de regarder tout ça d’un nouvel œil, en voyant le confinement comme une opportunité, plutôt qu’une privation.

Suite à la propagation exponentielle du Covid-19 (Coronavirus), le gouvernement a décidé de prendre des mesures drastiques afin d’endiguer la maladie. L’une de ses mesures est le confinement. C’est-à-dire l’interdiction de sortir de chez soi sans raison valable. Aujourd’hui, j’aimerais te montrer en quoi cette mesure de confinement peut représenter une opportunité pour les Autodidactes Libérés.

 

Moins de tentations, plus de discipline

 

La discipline est la principale qualité requise pour réussir dans sa vie. Quel que soit le domaine. En ce moment, il fait beau et chaud. On serait tenté de sortir se promener ou d’aller à la plage. Aujourd’hui, grâce (ou à cause) du confinement, on peut se focaliser sur autre chose. Il est vrai qu’être « privé de sortie » peut être frustrant. C’est important, dans ce cas, d’utiliser cette énergie dans un domaine plus productif tel que ton apprentissage.

Il faut faire attention au fait que l’on vit dans un monde qui nous gave de stimuli externes : les notifications. Facebook, Twitter, LinkedIn et YouTube se battent en duel pour attirer notre attention. Maintenant que l’on ne peut plus sortir de chez nous, leur pouvoir d’attraction est encore plus grand. Et ils se battent contre notre meilleur allié, l’ennui. Car l’ennui est la meilleure des raisons pour commencer à travailler.

Je te propose donc de télécharger l’application NCleaner. C’est une application gratuite qui te propose de bloquer les notifications de ton portable. À vrai dire, depuis que je l’ai installé, je ne l’ai plus jamais désactivé et j’ai beaucoup moins de mal à rester concentré dans mon travail.

Si tu fais ça, tu n’auras plus d’excuses pour ne pas te mettre au travail. Maintenant, je vais te montrer comment être plus efficace avec la…

 

 

Mise en place de son sanctuaire d’apprentissage.

 

Maintenant, que tu as fait le nécessaire pour pouvoir travailler dur sans interruption. Je te conseille de mettre en place ce que j’appelle un sanctuaire d’apprentissage. C’est en fait un lieu, dans ta maison ou ton appartement, dans lequel tu vas te rendre pendant tes horaires de travaux personnels. Ce lieu ne doit être dédié qu’à ça. Ici, pas de divertissement, pas de repas, pas de sieste. Que du travail.

C’est un système très efficace pour mettre ton cerveau en « mode travail ». Il aura moins tendance à se disperser et moins de mal à se concentrer. Si tu habites dans une maison, je te conseille une pièce avec miroir et fenêtre, pour permettre à ton cerveau de décrocher de temps à autre. C’est important. De plus, le miroir te fera te sentir fière de toi quand tu te regarderas après une session de travail productif, ou à l’inverse un peu honteux après une mauvaise séance.

Si tu vis dans un studio ou en appartement, c’est un peu plus compliqué. Le mieux à faire et de changer l’emplacement de certain de tes meubles pour donner une sensation de « nouveau lieu » à ton cerveau. Ensuite de choisir où tu vas travailler et seulement travailler.

Quand je vivais encore en studio, j’avais dans la pièce principale, seulement mon lit et ma table à manger, ronde. Ma technique durant cette période était de manger et regarder mes divertissements en étant assis sur la chaise du côté du mur et travailler sur la chaise du côté de la fenêtre. Ça n’est pas aussi efficace que d’avoir une pièce dédiée, mais ça fera l’affaire.

Plus tu travailleras fréquemment à cette place, moins tu auras du mal à t’y mettre. Viendra même un jour où le simple fait de te trouver dans ton sanctuaire te donnera envie de travailler. C’est le même principe avec les toilettes et l’envie d’uriner ou la cuisine et l’envie de grignoter.

Je te propose donc de te servir de la durée du confinement pour habituer ton cerveau à son nouveau lieu de travail.

 

Prendre une nouvelle habitude productive

 

C’est ici qu’on profitera à 100 % du confinement. La création de nouvelles habitudes est quelque chose d’extrêmement exigeant, pas en termes de temps, mais en termes de volonté et de discipline. Pour créer une nouvelle habitude, il faut répéter une action tous les jours, de préférence à la même heure, pendant environ trente jours (certains disent 21. D’autres disent 45, cela dépend de chacun).

Cela vaut clairement le coup, car une simple habitude, peut clairement changer ta vie de manière bénéfique. Je vais prendre personnellement. Comme tu le sais sans doute je pratique la lecture rapide, donc il me faut environ 2 ou 3 heures pour finir un livre en fonction de sa taille. J’ai pris l’habitué de lire minimum 30 minutes par jours. Ce qui nous donne environ un livre par semaine. Maintenant je te laisse imaginer dans un an et 52 livres plus tard les connaissances qu’on peut acquérir.

Je parle de la lecture, mais ça peut être le sport ou l’écriture. Du moment que ça ne te demande pas de sortir de chez toi.

Maintenant, je t’invite à prendre un papier et un stylo, et écrire une habitude qui serait susceptible de changer ta vie et que tu aimerais mettre en place. Une fois que c’est fait, décide d’une récompense que tu pourras te permettre uniquement lorsque tu auras accompli cette action. Pour ma part, c’est un épisode de l’animé que je suis en ce moment. Il faut juste que cette récompense te procure du plaisir, mais aussi que tu sois capable de t’en priver si tu n’accomplis pas ton objectif.

Tu n’as plus qu’à jurer à toi-même et à qui veut bien l’entendre (pour ajouter un peu de pression sociale) que tu tiendras cette nouvelle habitude durant toute la durée du confinement, quelle qu’elle soit.

 

 

Règles à respecter

 

N’oublions pas que l’objectif principal du confinement et de limiter la propagation du Covid-19. Donc j’aimerais quand même rappeler quelques règles élémentaires qui te permettront de ne pas tomber malade et donc d’éviter de contaminer les autres et de rester productif.

  • Se laver très régulièrement les mains. Ce que je te propose de faire, c’est d’utiliser la méthode Pomodoro pour travailler et de te laver les mains durant chaque pause. Sans oublier de te laver les mains avant de manger, etc. Évidemment.
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir.
  • Utiliser un mouchoir à usage unique.
  • Garder un mètre de distance avec les autres.

Veille bien à respecter ces règles pour protéger tes proches et ta famille. Je proposais ici une vision plus optimiste du confinement, mais n’oublions pas que c’est quelque chose de grave et qu’il ne faut pas le prendre à la légère.

 

Si cet article t’a plu, tu es libre d’aller voir dès maintenant le catalogue en cliquant ici !
Tu y découvriras des formations qui te permettront d’être plus productif et organisé.
Certaines d’entre elles disparaîtront bientôt parce que l’offre expirera dans quelques heures. N’attends pas et clique-ici pour découvrir le catalogue !

Laisser un commentaire

Retour haut de page