Méthode Pomodoro : pour être 368% plus productif

Tu te demandes ce qu’est la méthode Pomodoro ?

Peut-être que tu te demandes comment effectuer la méthode Pomodoro.

Tu es à la recherche d’une méthode de travail qui te rendra plus productif ou plus efficace ?

 

La méthode Pomodoro est une technique de Deep-work qui consiste à effectuer 4 intervalles de 25 minutes de travail avec 5 minutes de pauses entre chaque, puis d’une longue pause de 30 minutes au terme de ces cycles. Elle permet d’améliorer sa concentration et d’être plus productif au travail en évitant le multitâche.

 

J’ai toujours été attiré par les méthodes de travail.
Pas parce que j’étais particulièrement assidu ou rigoureux.
Plutôt parce que j’étais fainéant.

Je cherchais (et cherche toujours) LA méthode qui me permettra d’en faire le plus possible en le minimum d’efforts.
Cette quête ou ce chemin m’a logiquement mené vers la recherche de l’efficacité et de la productivité.

Après de longs mois de recherche, j’ai finalement accepté l’évidence…
La méthode miracle n’existe pas.

Il est impossible de produire de la qualité sans efforts.
Cela dit, la méthode Pomodoro te permettra d’être plus efficace, concentré et productif.

Ce n’est pas une technique miraculeuse.
Tu devras travailler et faire des efforts, mais elle te permettra de travailler plus vite et plus efficacement.

C’est une méthode que j’utilise dans ma vie de tous les jours, et qui m’a permis de devenir plus discipliné et d’avancer efficacement vers mon objectif chaque jour.

Le principe du Deep-work est de ne se concentrer que sur une tâche à la fois.
La méthode Pomodoro est un style de deep-work “fractionné”.

 

Le Docteur Travis Bradberry, a mené une étude pour l’université de Londres montrant les dégâts du multitâche sur le cerveau.

S’en trouvent affectés :

  • Notre quotient intellectuel
  • Notre efficacité au travail
  • Selon les recherches de l’Université de Sussex, notre contrôle émotionnel et notre empathie.

La méthode Pomodoro ou le Deep-work en général sont de bons outils pour lutter contre cette mauvaise habitude.

De plus, le Pomodoro permet de :

  • Travailler plus longtemps sans fatiguer
  • Être plus efficace
  • Être productif au travail
  • Rester concentré plus longtemps
  • Éviter les distractions
  • Bien gérer notre temps

Nous avons donc tout à gagner à utiliser la méthode Pomodoro pour travailler au quotidien.

Méthode Pomodoro : qu’est-ce que c’est ?

Méthode Pomodoro - Homme productif avec un chronomètre

La méthode Pomodoro fut inventée en 1980 par un Italien du nom de Francesco Cirillo.
Son problème était sa propension à la procrastination dont il avait du mal à se défaire.
Il cherchait donc des méthodes de travail et de gestion du temps qui lui permettrait de se défaire de ce problème.

C’est durant ces études, qu’il découvre un minuteur de cuisine en forme de tomate. C’est alors qu’il a l’idée de s’en servir pour découper son temps de travail par sessions de 25 minutes entrecoupées de pause grâce à sa minuterie.

En testant la testant, il fut bluffé par l’efficacité de la technique Pomodoro qui lui permit de se débarrasser une bonne fois pour toutes de son problème.

Le nom de la méthode vient de là (“Pomodoro” en italien veut dire “tomate”).

 

Pomodoro, une méthode de deep-work

 

Francesco Cirillo ne le savait peut-être pas, mais la méthode Pomodoro est également une méthode de Deep-work.

Le concept du Deep-Work a été popularisé par Cal Newport dans son livre éponyme.

Il s’agit d’une méthode de travail qui permet de se concentrer sur une tâche à haute valeur ajoutée de façon intense et prolongé, afin de la réaliser de la meilleure manière possible.

Il existe 3 types de deep-work :

  • Long (plusieurs jours) comme le faisait J.K Rowling ou Carl Gustav Young par exemple.
  • Court (session de 45 minutes), la méthode la plus populaire.
  • Fractionné : la méthode Pomodoro.

Selon Cal Newport, un humain moyen ne peut pas accomplir plus de 3 heures de travail en deep-work dans la journée sans perdre son niveau d’attention. Pause ou non.

Il en va de même pour la méthode Pomodoro, j’aurai tendance à dire qu’à partir de 2 sessions complètes (3 heures 30), il m’est difficile de me concentrer davantage.

L’auteur nous explique également que notre capacité de concentration s’améliorera au fur et à mesure que nous travaillerons en deep-work.

 

 

Comment faire une session de travail en Pomodoro ?

Minuteur Pomodoro - Homme sautant sur des sablier

La méthode Pomodoro ne peut pas être utilisée n’importe comment.
Il y a une méthodologie, une façon de faire.

Si tu ne suis pas cette méthode (libre à toi), ça ne sera pas une session de Pomodoro, et tu seras, sans doute, moins efficace.

Voici comment employer cette méthode pour ton travail.

 

La méthode de la tomate se décompose en 7 étapes :

 

  1. Préparer son bureau (Rangé, vidé et nettoyé)
  2.  Définir la tâche à effectuer (une seule et unique)
  3. Mettre en place son minuteur (Plutôt qu’une tomate, je te conseille l’application Brain Focus)
  4. Travailler 25 minutes
  5. Prendre une pause de 5 minutes
  6. Revenir à l’étape 4 et recommencer 4 fois
  7. Prendre une pause de 15 à 30 minutes

En principe, une session dure 2 heures (un peu plus avec les 3 premières étapes).
Les 3 premières étapes sont très importantes pour être efficace.

Une séance de deep-work (et donc de Pomodoro) dans un cadre mal rangé est une séance ratée.
Ton regard ne doit pas dévier de ta tâche pendant les 25 minutes de travail.
Tout ce qui peut attirer ton regard (livre, tasse, portable, papier, etc.) doit être éliminé.

 

Quelques conseils pour améliorer ton efficacité en travail Pomodoro :

 

  • Écouter de la musique classique ou électro-douce (sans parole)
  • Éloigner son portable de son champ de vision (et le mettre en mode avion)
  • Faire un peu d’exercice pendant les pauses pour garder ton corps éveillé
  • Garder le nécessaire sur son bureau (calepin, stylo, eau, ordinateur…)

Ces conseils sont issus de ma propre expérience.
Il se peut que certain ne fonctionnent pas pour toi.

Cela dit, les 2 premiers conseils sont appuyés par des études sur le sujet.
Études musique 1 ; Études musique 2.
Selon elles, non seulement travailler avec de la musique instrumentale est bénéfique pour l’attention, mais écouter de la musique avec parole est néfaste.

Voici un article très documenté au sujet du deuxième point.
Distraction, téléphone éteint.

Si tu utilises une application en guise de chronomètre, fait en sorte que ton téléphone vibre ou émette un son quand il est temps de prendre une pause. Ainsi, tu n’auras pas besoin de le laisser dans ton champ de vision.

 

À qui s’adresse la méthode Pomodoro ?

Méthode Pomodoro - Homme concentré et productif

Cette méthode s’adresse aux personnes travaillant dans des domaines intellectuels.
Plus particulièrement dans la création de contenus.

L’intérêt de cette méthode est l’amélioration de notre productivité.

  • L’apprentissage
  • L’écriture,
  • Le dessin,
  • Le montage vidéo,
  • La lecture (surtout la lecture rapide),
  • Le design, etc.

Sont autant de domaines dans lesquels les deep-works sont efficaces.

En bref, la méthode de la tomate s’adresse à plus ou moins tout le monde.

Même dans certains sports, elle peut être efficace.
Notamment dans un travail de perfectionnement de techniques (shoots, jabs, passes, etc.).

 

Qui n’est pas concerné par le Pomodoro ?

 

En réalité, c’est plus une question de caractère que de domaines de travail.

La méthode Pomodoro ne s’adresse pas aux personnes qui ne supporte pas d’être cadrées.
Certaines personnes (et c’est peut-être ton cas), n’aiment pas être interrompues toutes les 25 minutes ou devoir rester focus sur la même tâche trop longtemps.

Si c’est ton cas, demande-toi d’abord si ce n’est pas un problème de dissipation avant de passer à autre chose.

 

Avec quelle méthode d’organisation l’utiliser ?

 

L’intérêt premier de la technique du Pomodoro est qu’elle s’intègre facilement parmi d’autres méthodes d’organisation.
Allier le Pomodoro avec une bonne organisation peut multiplier par 4 ta productivité.
Encore faut-il choisir les bonnes méthodes…

 

Time Blocking, adieu le multitâche

 

La méthode du Time Blocking est une façon d’organiser son planning de manière spécifique.

Pour travailler plus efficacement et rester productif, il faut éviter le multitâche.

Le Time Blocking consiste à travailler sans interruptions sur une tâche, afin de se focaliser sur l’essentiel.
Par exemple si je décide qu’aujourd’hui je travaillerai 5 heures sur un article, je bloquerai la matinée pour travailler 5 heures d’affilée sur cet article (sans me laisser distraire par mes emails ou quoi que ce soit d’autre).

L’idée est de prioriser les tâches importantes par rapport à celles soi-disant urgentes.

Utiliser la méthode Pomodoro avec le Time Blocking te permettra d’être encore plus efficace et de tenir sur la longueur.

 

Sanctuaire de travail, pour être plus concentré

 

Ce que j’appelle un sanctuaire de travail est un bureau ou une pièce dans laquelle tu ne peux que travailler.

Ou plutôt tu n’as pas le droit de faire autre chose.
Cela va apprendre à ton cerveau que lorsque tu es dans cette pièce, c’est pour accomplir tes objectifs.

Ton lieu de travail doit te permettre d’être plus concentré et de travailler sans interruption.
Ce doit être une pièce fermée.
Un bureau en open-space ne peut pas être un sanctuaire de travail.

Avec l’habitude, simplement en rentrant dans cette pièce, tu pourras te focaliser sur ton travail sans effort, devenir plus efficace et vraiment productif.

Coupler avec la méthode Pomodoro, travailler dans un espace de travail dédié permet d’être efficace au quotidien et d’avoir une journée productive.

 

Méthode GTD, pour moins de charge mentale

 

La méthode GTD couplé avec la méthode Pomodoro peut créer un cercle vertueux.
Il s’agit d’une méthode consistant à se débarrasser de tous les travaux en cours.

Elle fonctionne en 4 temps :

  1.  Établir une liste de tâches que tu dois réaliser.
  2. Définir si la tâche prendra moins de 2 minutes à être effectuée.
  3. Planifier ou déléguer les autres sur une to-do list par exemple.
  4. Agir et faire les actions planifiées.

Tout l’intérêt de cette méthode est d’avancer vite et de libérer de la charge mentale.
Si tu as tendance à ressentir un manque de concentration pendant que tu travailles, cela peut-venir d’une surcharge mentale.

La méthode GTD va donc permettre de mieux se concentrer sur les priorités en éliminant le travail superflu.

Ainsi, nous pourrons être plus productifs sur certaines tâches avec la méthode Pomodoro.

En bref, moins de charge mentale = meilleure concentration = travail plus efficace en Pomodoro.

 

Astuces pour travailler avec efficacité en Pomodoro malgré la fatigue

Technique Pomodoro - Homme fatigué et efficace

Certains jours, nous avons du mal à travailler avec efficacité. Plutôt que de nous concentrer sur l’essentiel, nous avons tendance à perdre du temps en consultant nos mails ou nos messages privés.

Voici donc quelques techniques pour rester efficace malgré la fatigue :

  • Faire des power-naps (sieste de 20 minutes)
  • Réduire la durée des pomodori sur son minuteur
  • éliminer toutes les sources de distractions avec l’application Ncleaner par exemple
  • Augmenter la durée des pauses

Évite de faire des siestes de plus de 20 minutes, car ton corps risque de trop se détendre et tu n’arriveras pas à travailler convenablement ensuite. Mieux vaut faire 2 siestes de 20 minutes qu’une seule de 40.

Un Pomodori ne doit pas durée moins de 15 minutes, car c’est le temps que métra ton cerveau à rentrer dans un état de concentration extrême proche du flow.

Pour les pauses, essaie de ne pas trop les allonger pour que tu restes tout de même dans un état d’esprit propice au travail et pour ne pas laisser la flemme s’installer.

Avec toutes ces techniques, tu ne seras pas un champion de la productivité, mais elles devraient te permettre de rester efficace malgré la fatigue.

 

Conclusion : Gagner en productivité avec la méthode Pomodoro

 

Tu sais maintenant ce qu’est la méthode Pomodoro ou “de la tomate”.

Tu as découvert dans cet article, comment l’effectuer efficacement pour avancer dans tes projets et améliorer ta discipline.

Il ne te reste plus qu’à la tester toi-même cet outil et en constater les effets. Si tu décides d’utiliser cette méthode, n’hésite pas à témoigner de ton expérience en commentaire pour en faire profiter les autres.

 

Sur ce, j’espère que cet article t’a plu, si c’est le cas, tu peux me rejoindre sur Facebook pour être prévenu des prochains.

Si tu souhaites découvrir d’autres méthodes de productivité, d’organisation ou de concentration, tu es lire de découvrir la formation gratuite 3 en 1 en remplissant le formulaire juste en dessous.

Laisser un commentaire